top of page
Rechercher

7 Mots pour décrire le vin comme un Pro


Apprendre l'œnologie a des effets plaisants, dont celui de paraitre chic et distingué.

Pratique lorsqu'on reçoit des convives, ou une invitation à un vin d'honneur.


Comment impressionner vos pairs (ou la demoiselle d'honneur) quand vous n'y

connaissez rien? Les termes suivants vous aideront a décrire le vin avec précision et avoir l'air d'un véritable pro !



7 Mots pour décrire le vin comme un Pro

1. Intéressant

Si vous ne savez pas quoi dire, essayez "intéressant !"

C’est l’adjectif le moins engagé de l’année ! Mais pas de panique : il suffit de faire

tourbillonner votre vin, de le sentir et de marmonner : "Intéressant..." à vous-même.

Cela vous fera gagner du temps pendant que vous essayez de vous souvenir de la

différence entre une peche et une nectarine, un Sauvignon Blanc et un Chardonnay.


2. Expressif vous fera gagner des points

Le terme "expressif" vous fera gagner des points. Pour utiliser le terme expressif il

faut que le vin soit prodigieusement aromatique, autant qu'une émanation brute de

parfum. Ou avec des arômes aussi flamboyants que votre tante ivre lors d'un

mariage.

En oenologie, "Expressif" est le contraire de "Subtil". Mais par souci de diplomatie,

on ne dira pas d'un vin qu'il manque de subtilité.

Toujours au sujet de cette tante, il est plus agréable de dire qu'elle est "expressive"

que "bourrée", n'est ce pas ?

Pour élargir votre lexique : exubérant, vif, dense, vibrant, abondant (votre professeur

de français du collège serait fier !).


3. Chaud

Les vins très alcoolisés sont appelés des vins "chauds".La teneur en alcool impacte directement la perception du corps du vin, si le vin

envoie des exhalation dans votre gorge et brule comme une vapeur d'eau bouillante,

il s'agit d'un vin chaud.

Le vin peut atteindre des niveau d'alcool incroyablement élevés, allant de 5% jusqu’à

24% !

odeur du vin

4. Épicé

Etonnamment, "Epicé" n'est pas un terme oenologique

C'est étonnant si on considère le nombre d’épices réelles dans les notes de

dégustation : anis, clous de girofle, poivre noir et cannelle.

Identifiez l'intensité, dites "poivré", "doux" ou "coriace" lorsque vous sentez " épice".


5. Fermé

Si vous ne pouvez pas sentir le vin, il se pourrait qu'il soit "fermé"

A moins que vous ne souffriez d'anosmie, vous devriez etre capable de sentir

n'importe quel vin, y compris les plus subtils. Pourtant, il arrive que certains arômes

soient imperceptibles.

Les vins sont conditionnés dans des bouteilles sans oxygène pendant des mois, ou

des années. Les réactions chimiques qui maturent le vin créent une multitude

d'aromes pouvant masquer les saveurs initiales.1

Lorsque l'alliage olfactif est trop complexe, vous pouvez dire qu'il est "fermé".


6. Fruité / Terreux

Les vins ont tendance à tomber dans deux catégories: les vins fruités, et ceux qui

contiennent des notes plus terreuses, salées. Un grand rouge audacieux aura

d'intenses saveurs de baies, un rouge plus léger aura des saveurs plus complexes,

propres à la terre d'où les vignes ont jailli par exemple. Ce qu'on appelle également le

"terroir".

Vous pouvez déguster les deux, mais connaître vos préférences vous empêchera de

dépenser de l’argent pour du vin que vous n’aimez pas.



les terroirs du vin

7. Si aucun terme ne vous vient en tête, blâmez le Terroir !



Le terroir est sans doute le terme le plus abscons du lexique oenologique.

Il englobe tous les facteurs qui rendent le vin d'une région unique : le sol, la météo, la

culture et la géographie. C’est la raison pour laquelle un Sauvignon Blanc de France a

un goût différent d’un Sauvignon Blanc de Nouvelle-Zélande. Cela reste une science

cabalistique, y compris pour les sommeliers les plus attentifs.

Si vous ne pouvez simplement pas expliquer un goût mais que vous voulez paraitre

chic, mettez le sur le compte du Terroir !



1 C’est pourquoi la décantation du vin (particulièrement les rouges) est si importante!

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page